Les sapeurs pompiers sont animés par une même volonté: sauver des vies, protéger les biens et l’environnement. Lorsque vous faites appel à eux, ils constituent l’un des maillons essentiel de la chaîne des secours. Du quotidien à la crise, des interventions courantes aux missions spécialisées, les sapeurs pompiers ont pour vocation première le secours d'urgence.

Les missions sont:

- le secours d'urgence aux personnes

- la lutte contre les incendies

- le sauvetage de biens ou d’animaux blessés ou en péril la lutte contre les pollutions

- le secours d'urgence lors des catastrophes naturelles

- le sauvetage nautique

Certaines missions peuvent être payantes, voir dans page les dossiers, gratuité ou non.

Dans le Finistère, 2.300 sapeurs pompiers assurent votre sécurité. (440 sapeurs-pompiers professionnels, 1882 sapeurs-pompiers volontaires, 125 personnels administratifs et techniques) Chaque année ils réalisent 50.000 interventions, soit 137 par jour. Une intervention toutes les 10 minutes....Sur notre secteur de Pleyben la moyenne est de une intervention par jour. Le SDIS 29 est composé d'une direction départementale, d'un centre de traitement de l'alerte (CTA) et de 63 centres de secours repartis sur l'ensemble du département du Finistère. Le SDIS 29 est dirigé par le Colonel Gilles Guilloux..

SECOURS A VICTIMES

Les missions des Services Départementaux d’Incendie et de Secours pour les secours à victimes

Le service départemental d’incendie et de secours dispose :

- d’un centre opérationnel départemental d’incendie et de secours chargé de la coordination de l’activité opérationnelle des services d’incendie et de secours au niveau du département,

- d’un centre de traitement de l’alerte, chargé de la réception, du traitement et de la réorientation éventuelle des demandes de secours

- de 63 centres de secours

- d’un service de santé et de secours médical qui participe, notamment, aux missions de secours d’urgence

- le centre de secours de Pleyben a à sa disposition un VSAV  pour ce qui est des secours à victimes. Un départ VLU peut être également déclenché, avec sac premiers secours, si le VSAV est déjà engagé sur une autre intervention. Dans ce cas le CTA engagera en même temps un VSAV d'une autre caserne pour le transport de la victime. (pour les sigles véhicules voir page véhicules ou pompier dico)

Conformément à la loi n° 96-369 du 3 mai 1996, les victimes d’accident ou de sinistre et leur évacuation relèvent des services d’incendie et de secours lorsque leur état nécessite un secours d’urgence ou lorsque l’intervention nécessite un secours en équipe (sauvetage, soustraction à un danger ou à un risque).

Le lieu d’intervention s’il ne constitue pas un élément prépondérant dans l’attribution des missions, il reste déterminant pour ce qui concerne les demandes d’intervention sur la voie publique et dans des lieux publics qui présentent par leur nature un risque d’aggravation ou de pauvreté des informations transmises lors de l’alerte. La rapidité requise dans ces circonstances pourra justifier un envoi immédiat des moyens secouristes des services d’incendie et de secours.

Après l’arrivée sur les lieux d’un VSAV, un bilan doit être systématiquement transmis au centre 15.

L’évacuation d’une victime consiste en un transport sous surveillance par équipiers formés, suite à une intervention, après orientation par le médecin régulateur vers la structure médicale adaptée la plus proche.

En dehors des évacuations, et des transports effectués en tant que prestataires des services mobiles d’urgence et de réanimation, les sapeurs pompiers n’ont pas pour mission de réaliser des transports sanitaires. Ces derniers n’interviennent pour réaliser des transports sanitaires non médicalisés, qu’exceptionnellement, en cas d’indisponibilité des ambulanciers privés et à la demande du SAMU. Interventions que l'on appelle communément "carence d'ambulance"

La carence est avérée quand les ambulanciers sont dans l’impossibilité de répondre à la demande de transport sanitaire faite par le centre 15, faute de moyens matériels ou humains mobilisables dans des délais compatibles avec l’état de santé du patient.

.

.INCENDIES

Les missions des Services Départementaux d’Incendie et de Secours pour les incendies:

Le centre de secours de Pleyben a à sa disposition un FPT pour toutes les missions de feux dits urbains, maisons, feux de cheminées, hangars, etc... et un CCF pour les feux de landes, végétations, cultures, forêts, etc. Ce CCF peut être aussi utilisé comme porteur d'eau, c'est à dire qu'il va seconder le FPT pour l'approvisionner en eau sur certaines interventions. Sur les incendies les véhicules de Pleyben peuvent être rapidement secondés par des véhicules des casernes environnantes pour le renfort. Pour les feux de Broussailles le CTA va rapidement envoyer plusieurs véhicules pour former ce qu'on appelle un groupe d’attaque, 3 CCF et un chef de groupe dans une VLHR.

A savoir que les véhicules pompiers porteur d'eau comme FPT et CCF peuvent être utilisés pour des ravitaillements en eau potable des certains cas ou pour le sauvetage d'animaux en arrosant par exemple le toit d’un poulailler industriel pour le refroidir lors des canicules.

SAUVETAGES

Les missions des Services Départementaux d’Incendie et de Secours pour le sauvetage de biens ou d’animaux blessés:

Le centre de secours de Pleyben a à sa disposition un VTU pour ce qui relève de ce genre de missions, vider une cave, bâcher un toit, bâcher les meubles lors d'un incendie a l'étage au dessus, capture d'animaux ( a savoir que les sapeurs pompiers se forment de plus en plus sur les captures d'animaux dits exotiques, serpents , etc. de plus en plus retrouvés chez des particuliers).couper un arbre tombé ou menaçant, etc....Pour ce qui concerne les pollutions nous sommes secondés par la cellule anti pollution  (CEPOL), pose de barrages flottants si pollution d'une rivière, etc..